AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ainsel Darknesses (Si il manque des parties, dites le moi!!)

Aller en bas 
AuteurMessage
Ainsel Darknesses

avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 09/07/2008

• Parchemin Perso •
Humeur: Grognon
Poste dans l'école: Switchingien(ne)
Bloc-Note:

MessageSujet: Ainsel Darknesses (Si il manque des parties, dites le moi!!)   Mer 9 Juil - 19:34

/ Informations générales /

    Nom de famille : Darknesses
    Prénom(s) : Ainsel
    Date de naissance : 13 Mai 1991
    Sexe (F ou M) : F
    Signe Astrologique/chinois : (Help)
    Groupe sanguin : O
    Résidence l'été: Dans le nord de l’Angleterre
    Année d'étude : Cinquième
    Maison : ( ? )


/ Informations secondaires
    Poste au saint de l'école : Le poste de l’insociable
    Nombre de piercings/tatouages : A part les deux trous normaux aux oreilles, non.
    Le prénom qu'il aurait voulu porter : Anièla
    Position dans laquelle il dort : N’importe comment, mais elle a tendance à dormir en chien de fusil (position foetale) ... Où alors, elle dort la tête sur l’oreiller et les fesses en l’air.
    Lunettes/verres de contact ? /
    Couleur favorite : Rouge
    Saison préférée : Hivers
    Nombre de relations sérieuses : Une uique..
    Une mauvaise habitude ? Elle grogne le matin quand on lui parle, et croit que tout le monde la regarde mal, elle en devient parano. Tout cela pour dire, qu’elle a l’habitude de mordre...
    Porte-bonheur :/


/ Description du personnage /

    Physique du personnage : Blonde tirant sur l’or du a sa coloration, Ainsel est… Rousse… les cheveux d’Ainsel sont assez long, ils lui arrivent presque aux arrières fessiers. Ces cheveux sont fins et légèrement bouclés, ils se laissent coiffer et sont toujours parfaitement coiffée.
    Ses yeux sont d’un bleu des plus purs. Elle n’a jamais compris pourquoi ils n’étaient pas comme son âme, sombre.
    Son visage fin et lisse, laisse apparaître un nez droit, petit et adorable, les lèvres pulpeuse, rosée aux airs sucrée de barbe à papa.

    Physiquement, elle est assez grande, 1m72 d’os, de muscle et peu de graisse. Sa morphologie a tendance à la faire passer pour une anorexique, vu que cette demoiselle se trouve être très fine et élancée. Elle a un physique de danseuse.
    Très souple, Ainsel arrive a passer les jambes derrière la tête!
    Donc, ses jambes sont longues, ses bras fins, son corps tout entier et attirant... Contraire de son caractère de cochon!

    Style vestimentaire : Contrairement aux ados de son age, Ainsel n’est pas dans le style boutonneuse, au contraire, elle a déjà ses formes adultes, elle est grande et fait particulièrement attention à son look, restant bien sur dans le décaler mais classe.
    Lorsqu’elle ne porte pas son uniforme, la demoiselle porte généralement des jeans de couleurs délavé, ou des pat’def tout aussi délavé en tissu ou en jean, certains de ses pantalons sont troués aux genoux et a certains endroit.
    Ses pulls sont tous couper aux épaules ce qui fait qu’on voit toujours un débardeur en dessous, de temps a autres aux couleurs flachantes.
    Ainsel sera rarement dans un style normal, préférant s’habiller classe où a la mode où dans un style plus gothique, elle aborde toujours une touche de fantaisie ou de style japonais sur elle, que ce soit son maquillage, ses accessoires ou ses vêtements !
    Quand à ses chaussures, elles sont presque toutes a talons haut ! Certaines sont compensées, d’autre a talons aiguilles, ou bien des talons de différentes formes et de différentes tailles.
    Quand à la couleur de ses vêtements, il faut savoir qu’elle accorde en fonction de ses humeurs, à noter qu’elle ne portera jamais de rose…

    Plus grande fierté physique : La couleur bleuté de ses yeux lui donne un air d’ange, elle les aime par dessus tout!

    Caractère/psychologie du personnage :
    Qualités : Ambitieuse, Ainsel veut absolument réussir dans tout ce qu’elle fait, bien sur que ce soit bien ou mal elle n’en a rien a faire, ce qu’elle veut c’est de réussir ce qu’elle entreprends, point barre !
    Obstinée et butée, elle adore avoir raison et ira le prouver jusqu’au bout, la demoiselle est capable d’aller jusqu’au Népal pour prouver que les autres ont tords et elle non !

    A part cela, la miss a décidée cette année d’être plus sympathique avec ceux des autres maisons, car après tout, tout le monde n’est pas aussi analphabète et abrutit que cela…
    Elle prendra donc son courage a deux mains pour essayer de parler le plus possible et le plus souvent avec les plus intelligents et les plus intéressant, et qui sait, peut être qu’il y aura d’autre personnes aussi acharnée au travail bien fait et intelligent…

    Elle prendra donc son courage a deux mains pour essayer de parler le plus possible et le plus souvent avec les plus intelligents et les plus intéressant de sa maison.

    Peut être pense-t-elle que parler la rendra plus sociable et l’aidera à avoir plus de Charisme tout en gardant sa réputation de fille à ne pas chercher.

    Douce, attentionnée et terriblement drôle, lorsqu’elle tombe amoureuse de quelqu’un ou qu’elle se sent assez bien avec une personne pour être ce qu’elle a toujours voulut être : aimer…

    Petit+, ce qu’elle aime: Bien évidement Ainsel est passionnée par les potions, la demoiselle n’a plus besoin de livre en cours étant donné qu’elle le connaît par c½ur !
    A part les potions, les arts du combats et martyriser sa mère, Ainsel apprécie quelques arts commun comme la danse qui lui permet de s’évader, la lecture, la musique et l’art.
    Disons que son petit talent pour la peinture devrait se faire tout petit étant donné ce qu’elle peut sortir comme peinture, mais peintre et en mettre partout pour mettre sa mère sur les nerfs elle adore !
    Etudier reste l’une de ses plus grandes préoccupation étant donné que la miss et remplit d’ambition et qu’elle souhaite être la plus intelligente…
    A part cela, elle apprécie grandement les arts divinatoire et communiquer avec les morts via la planche de Oui-Ja qu’elle a depuis un bon moment.


    Défauts : Indépendante, emportées, narcissique, impossible, peste, monstre, manipulatrice et antipathique, tels seraient les mots utilisés par la mère d’Ainsel pour mieux décrire sa fille.

    Ainsel est une demoiselle au sang froid, elle assume ses actes et ses paroles sans broncher. Cette demoiselle est un véritable monstre, son passe temps préféré et de faire tourner les autres en bourrique et de leurs faire perdre les pédales.
    Narcissique a souhait vis-à-vis de ses réussites, elle est dans le style a se vanter dès qu’elle arrive a faire quelque chose que les autres sont bien incapable de réaliser, bien sur, se vantant toujours dans ses moments de solitude, la petite peste qu’elle est n’ira jamais lancer dans la grande salle qu’elle est « supérieurs aux autres et que Dumbledore peut se rhabiller face a son génie ! »
    Manipulatrice, Ainsel a un don pour se servir des gens, elle arrive toujours à obtenir ce qu’elle veut, quand elle veut ou elle veut. Jamais personne n’a osé lui dire non de peur qu’elle ne leur fasse quelque chose.
    Empotée, la demoiselle n’hésite pas a utiliser ses dons intellectuels pour mettre dans le pétrin toute personne osant se mettre dos a elle, d’ailleurs, elle a un léger coter bagarreur qui ne lui vaut pas une réputation des plus agréable !

    Cependant, tout les montres ont un c½ur, lorsqu’Ainsel tombe sous le charme d’un jeune homme, elle devint terriblement jalouse et n’arrive pas a supporter que celui qu’elle aime puisse dire des choses horrible sur elle (comme c’est toujours le cas), la demoiselle s’arrange pour lui faire le plus de mal possible en s’attaquant a sa copine, tout le monde n’est pas parfait !

    Petit + , ce qu’elle déteste : Jouer au Quidditch, Ainsel a du se casser au moins plusieurs fois les membres a cause de ce jeux. Elle déteste qu'on la force à faire quelque chose ou qu'on ose lui hurler dessus.
    Surtout, elle n’apprécie pas trop les critiques, surtout celle vis-à-vis de son encontre, le pire pour elle serait de subir celle d’une personne qui oserait lui faire face…
    A part cela, elle a horreur lorsqu’un garçon lui courra après (de toute façon ce n’est pas le cas alors, elle est tranquille !)

    Mais bon, trêve de critique, tout le monde sait que c’est facile de critiquer

    Comportement avec son entourage :
    Vous l’aurez compris, Ainsel est une véritable petite peste, la demoiselle se comporte d’une façon exécrable avec toute personne ayant un rapport avec sa famille. Evidement, elle sait se tenir en société, et bien qu’elle soit insociable, elle a quelques amis avec qui, malgré la froideur de ses gestes et paroles, s’entend très bien, et arrive a s’amuser.
    Notons, qu’elle a apprit a s’amuser vraiment au contact des autres élèves.
    Quoi qu’il en soit, elle ne s’adressera pas de la même façon à chacun d’entre vous!
    Polies, agréables et autres avec les professeurs.
    Parano avec les élèves.
    Douce avec ces amants.

    Style d'activités/Préférences : Alors, niveau activités, Ainsel ne se sent jamais seule! La plupart du temps, elle crée des potions, qui marchent quasiment toutes, avec un but définit où non, elles ont toutes une réaction différente, mais pas toujours voulu
    A part cela, Ainsel aime beaucoup la lecture, véritable rat de bibliothèque, sa plus grande occupation lors des week end et de lire, lire et lire!
    Etrange me direz vous pour une demoiselle si bien habillée?
    Hey bien, non!
    Oiseau de nuit, elle va partout où l’on interdit l’accès! Non seulement cela ne la gêne en rien, mais cette bimbo adore allez dancer, qu’importe l’endroit, du moment qu’elle a de la place pour s’amuser!

    Plus grande fierté mentale : Elle a réussi à lancer un sort sans le prononcé en seconde année, après quelques semaines acharnée d’entraînements lors des vacanses...


Dernière édition par Ainsel Darknesses le Mer 9 Juil - 19:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ainsel Darknesses

avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 09/07/2008

• Parchemin Perso •
Humeur: Grognon
Poste dans l'école: Switchingien(ne)
Bloc-Note:

MessageSujet: Re: Ainsel Darknesses (Si il manque des parties, dites le moi!!)   Mer 9 Juil - 19:35

/ Parcours du personnage /

Née le vendredi 13 Ainsel le bébé miracle.

Sa mère n’était pas fertile, elle ne pouvait avoir d’enfant, c’était ce genre de femme sang pur qui faisait les boutiques jours et nuits, qui prenait le thé a 17 heure pile, qui ne faisait attention a rien sauf a sa beauté, a son argent et a enquiquiner son pauvre mari qui travaillait sans relâche pour faire marcher les « affaires familiales » …

Alice Darknesses anciennement Miss Alice Novati la fille de la grande famille Nova.
Les Nova étaient des sangs purs riches et Italiens, ils avaient tout pour réussir, deux magnifiques garçons et une fille des plus douées dans l’art et la littérature.
Malheureusement pour cette famille, le premier des deux jeunes hommes mourut tragiquement, emporté par les mers et les eaux des Bermudes.
Le deuxième qui mourut disparut à son tour, non pas dans le terrible triangle des Bermudes mais lors d’une expédition dans les savanes africaines.
Les deux frères étaient passionnés par les voyages, ramenant a chaque fois de nombreux cadeaux a leur s½ur qui les recevaient toujours aussi souriante et joyeuse… Malheureusement a la mort de ses deux frères, Alice perdit le sourire, devenant des plus tristes et déprimer, rien ne lui fit retrouver le sourire demeurant les quelques sombres années qu’elle vécut a sombrer dans la dépressions et l’atmosphérique étouffante de la villa Novati…

Charles Darknesses lui, appartenait aussi a une grande famille de sangs purs riches, a la différence que lui était Anglais.
Les Darknesses étaient plusieurs garçons et plusieurs filles dans cette grande maison. Certains allant vivre de ci et de là étaient des plus frivoles qui soit, et tous parlaient de cette famille Italienne les Novati qui avaient de nombreuses richesses et qui avait perdu leurs fils, restant plus qu’une héritière mystérieuse dont on ne voyait plus la beauté depuis la perte de ses frères.
Charles avait alors décider de conquérir le c½ur de cette mystérieuse femme enfermée dans sa villa… Allant en Italie il se présenta aux parents Novati espérant voir leur fille.
Cependant il du prendre trois a quatre ans pour conquérir le c½ur des parents et celui d’Alice, la déesse Italienne qui avait offert son premier sourire depuis des années a ce bel Anglais.

Tout se passait pour le mieux chez les Novati qui continuaient d’offrir le repas et le coucher à ce jeune, bel et intelligent Anglais qui courtisait leur fille jour et nuit.
Jusqu’au jour ou il demanda la main d’Alice au père de celui-ci espérant qu’il dise oui, ce qu’il fit sans hésiter.
Le bel Anglais emmena alors sa dulcinée chez lui, la présentant a toutes les personnes de sa famille qui vivait au château Darknesses dans le fin fond de l’Angleterre…

Alice fut vite appréciée par les frères et s½urs de Charles, l’entrant facilement dans la famille… A leur mariage, les Novati et les Darknesses firent connaissance, parlant ensemble durant toute la soirée, fêtant l’heureux évènement…

Après la deuxième année de mariage d’Alice et de Charles, les Darknesses et les Novati organisèrent un voyage, allant tous ensemble dans un pays asiatique, se rendant tous au Japon pour fêter l’anniversaire d’arrière grand-mère Darknesses et de grand-mère Novati.
Une fois sur place, les deux familles s’installèrent dans des maisons prévues pour.
Cette nuit là, rare furent ceux qui survécurent au terrible feu qui avait enflammé la maison où dormaient les Novati et les Darknesses.
Le destin s’acharnait sur les Novati qui disparurent tous dans les flammes laissant pour seule héritière Alice, sauvée par son mari qui avait courageusement sauté du deuxième sa femme dans ses bras…
Du coter des Darknesses, seul survécus deux des soeurs de Charles… Ce fut le lendemain de cette nuit funeste qu’on rapatria les corps et les vivants en Angleterre.

Alice du enterrer ceux qui restaient de sa famille à coter de deux tombes vides, les deux tombes ou ses frères étaient censées reposer…
Charles de son coter enterra presque toute sa famille avec ses s½urs.

Les Darknesses vécurent sans grand incidents durant deux ans, essayant d’avoir un héritier, mariant une des s½urs et gardant près de sois la dernière qu’il restait.
La s½ur mariée avait désirée perdre contact avec Charles, Alice et Hanna la dernière des s½urs…

Au bout de quelques mois après la dernière lettre de Ninon, Hanna perdit aussi la vie, se suicidant dans sa propre chambre la tante de Mirage avait elle aussi décider de partir du monde des vivants, ne laissant plus qu’un mot derrière elle :

« A Charles et a ma tendre Amie Alice…

Après la perte de ma dernières s½urs, plus rien a part vous ne me tient à la vie.
Malheureusement je sais que cela ne durera pas, vous deux devrez un jour vivre ailleurs que dans cette battisse infâme ou de trop nombreux souvenir subsistent encore…
C’est pour cela que je me vois dans l’obligation de vous laissez ainsi, je regrette déjà de m’être pendue dans ma chambre, mais après tout, cela était le seul moyen pour vous de vous libérez d’un poids comme moi.
Ce n’est pas que maintenant que je me rends compte que je suis un poids pour vous, je le sais, je le suis depuis la mort de notre famille dans cet horrible incendie.

Voyez-vous, je sais que je ne pourrai jamais me marier, j’ai été défigurée par l’incendie, meurtrie de partout par cela et personne ne voudra d’un monstre comme femme.

Quoi qu’il en soit, je lègue tout ce que je possède ainsi que la fortune qui me reviens a l’enfant qu’Alice aura. Espérant avec témérité qu’elle ait une petite fille digne de ce nom qui reprendra mes affaires avec les mêmes goûts que les miens.

Hanna qui vous surveillera du plafond ! »

La tante Hanna, brûlée a vie, sa peau était devenue toute ridée, comme fondue puis séchée… C’était la s½ur qui avait le plus mauvais caractère qui voulait toujours tout contrôler et qui espérait que l’enfant qu’aurait Alice aurait un goût prononcé pour la magie noir et la manipulation…
Son style décoratif avait toujours été très Moyenâgeux, elle vivait même dans l’ancienne salle de torture du château… Elle avait garder les objets de torture, se faisant des meubles des plus originaux avec…
La roue était transformée en lit, le cercueil a pique en horloge de grand-mère… Bref, un bien étrange personnage qui après son incident a refusé de sortir de sa chambre durant des semaines !

Aux 33 ans d’Alice, celle-ci eut pour la première fois des nausées matinales durant quelques semaines… Vous l’avez compris quelques mois plus tard, en mai elle donna naissance à un véritable petit monstre qu’est sa fille !
La chouchoutant durant ses premières années, son père et sa mère lui offraient tout et n’importe quoi…

Au bout de 6 mois, Ainsel, ce petit ange aux cheveux blond et aux yeux virant aux vert se mit a marcher a quatre pattes, faisant courir sa mère après elle partout dans le château pour la rattraper…
Aux 1 ans de l’enfant, Alice du la mettre dans un bébé trotteur magique, le bébé trotteur pouvait voler et l’empêcher d’aller là ou le bébé ne pouvait entrer… C’est alors qu’on commençait a entendre cette petite peste hurler a tout va !
On la prenait dans ses bras pour éviter qu’elle aille la ou la, Ainsel se mettait a pleurer, lorsqu’on la reposait ailleurs, elle hurlait tellement fort qu’elle en réveillait les morts, et lorsqu’on la posait la ou elle voulait aller au début, elle se mettait a brailler encore parce qu’elle ne souhait plus y aller !

Et ce petit manège épuisant dura des années et des années, jusqu'à ce que la princesse se « calme » un peu !

Aux 5 ans de la demoiselle, Alice et Charles invitèrent tous les amis de leur fille ainsi que leurs parents chez eux. C’était la pire erreur qu’ils avaient pu commettre, laissant les enfants jouer dans la maison, Ainsel les fit entrer dans l’ancienne chambre de sa tante Hanna… Bien heureusement, la gosse ne pouvait atteindre les pires poisons dans les placards ayant seulement les moins dangereux elle les fit boire a ses amis, lorsqu’ils tombèrent tous malade, la gosse ne trouva rien de mieux que de rire aux éclats, amusée par ce spectacle…
Heureusement, les parents purent guérir les enfants, et Ainsel fut sévèrement punis, une punition qui ne dura guère longtemps étant donnée qu’elle s’était mise a brailler encore plus fort qu’a l’habitude…
Ce petit monstre fit régner le chaos dans le château Darknesses durant 7 ans ! 7 horribles années pour ses parents….

Aux 7ans de Ainsel son père perdit les pédales, ouvrant de nouveau la chambre de la tante Hanna, il prit une arme blanche, descendit près de la piscine, écrivit une lettre d’adieu accusant sa fille qui lui fit perdre les plombs et s’ouvrit les poignets et la gorge, se laissant alors tomber dans la piscine mourrant ainsi….

Le monstre Ainsel perdit alors son père, l’enterrement fut pour elle une partie de plaisir, tout les amis étaient là, bien sur, elle en fit voir de toutes les couleurs aux amis de la famille et aussi a la tante Ninon qui était venu avec ses deux fils…
L’un des fils repartit de cet enterrement en croyant qu’il était une fille… Bien sur, Ainsel démentit les faits, affirmant autoritairement à sa mère qu’elle n’avait rien fait boire de suspect à sa nouvelle amie, Ariane…
Pauvre cousin…

De ses 7 ans a ses 11 ans, Ainsel se calma, devenant acharnée au travail la demoiselle s’amusait tout les jours avec les kits de potion de sa tante Hanna, gentille tante qui lui avait donné toutes ses affaires a sa mort !
Dieu qu’elle aimait cette tante décédée !
De nombreuses explosions se faisaient entendre dans le nouveau laboratoire du petit monstre qui ne se laissait toujours pas faire par sa mère qui avait sombré dans l’alcool depuis la tragique perte de son mari.
Ainsel bien sur n’était pas des plus tendre pour la réconforter sortant des « Ben voila, tant pis pour lui ! » ou alors « Cet idiot n’avait cas me laisser tranquille ! », « Tu n’avais pas qu’a épouser un pauvre type ! », « Vas-y boire encore et encore, résidu de l’humanité ! » …
De temps a autre elle essayait de faire boire a sa pauvre mère ses potions, ou bien s’acharnait sur les elfes de maison du château, bien sur certains d’entre eux avaient réussit a s’échapper des mains de ce petit bout devant bientôt ados en espérant qu’elle se calmera plus tard.

Un jour, elle reçut un papier, une école l’invitant a rejoindre Poudlard.N’ayant pas le choix, Ainsel y alla…

Ses quatre premières années ne se passèrent guère bien, Ainsel ne se faisait aucun ami de toute façon, elle n’en avait pas besoin, même si une espèce de bande de fille lui traînait toujours derrière, espérant qu’elle lui parle en vain.
Ainsel était celle qu’on surnommait « Malice », c’était celle qui savait ce qu’elle voulait et qui faisait tout pour l’obtenir.
Ainsel, la superbe demoiselle qui ne disait jamais de compliment sauf quand elle avait besoin de quelque chose.
Ainsel, cette fille intelligente qui se débrouillait a merveille en potion… Celle qui ne se fessait jamais remarquer lors des matchs de Quidditch, la seule à passer 15 minutes à table et aussi la seule à avoir les yeux d’un noir ancre, un percing a la lèvre très voyant et des cheveux aussi noir que ses yeux, le tout tranchant sur sa peau blanche……

Sa première année se passa normalement, personne ne lui adressait la parole, elle passait inaperçu pour le moment et personne ne semblait la remarquer, heureusement pour elle.
Ainsel en profita donc pour passer énormément de temps à la bibliothèque, se renseignant sur les années futures, apprenant tout ce qu’elle pouvait en un an. C’est ainsi que le petit monstre revint chez elle a chaque vacances, prenant avec elle ses livres sur la magie noirs, elle en cacha quelques uns dans sa chambre a Poudlard, s’entraînant de temps a autre lorsque le directeur semblait partit.

Sa deuxième années commença a être moins calme, on commençait a s’intéresser a cette jeune fille aux yeux noir, on commençait a chuchoter sur son passage, posant des questions complètement insensée sur elle. Ainsel décida alors, au bout de quelques jours de se faire quelques amis, deux trois personnes de Serdaigles et une fille de Serpentard devirent ses amis.
Ils lui posaient des questions sur elle et bien sur Ainsel y répondit, elle avait choisit les gens les plus bavards, ce qu’elle disait sur elle allait être répéter au bout de quelques heures, et en fin de journée tout le monde savait pour l’origine de la couleur de ses yeux. C’est a ce moment là que les regards changea, bien sur les versions avaient été multiples, chaque personne de son groupe de sois disant amis avaient donner ne version un peu déformée.
Au bout d’un moment, les chuchotements, les regards en coins et les ragots reprirent de bon train sur elle. Prenant alors les choses en main, la demoiselle remonta jusqu'à la source de ses chuchotements et ragots, c’était une bande de fille de Poussoufle qui ne fessait rien d’autre que de lancer des ragots. Ainsel se montra alors sous son vrai jour, prenant en main ce groupe de fille.
Elle commença par la chef, vers qui elle s’était approchée doucement, un grand sourire aux lèvres. Au bout de quelques minutes à parler ensemble, Ainsel lui lança un sort, un sort corsé qui l’envoya directement à l’infirmerie, lorsque els autres voulurent sortir leurs baguette Ainsel lança d’autre sort, faisant léviter certaines d’en elle, coulant les autres aux sols où au mur… Le petit monstre qu’elle était ressortit alors, martyrisant sans pitié leur chef, prenant le temps de faire en sorte qu’elle sente tout…
Lorsque les professeurs arrivèrent, Ainsel était assise au milieu de toutes les filles évanouit, lisant un livre tranquillement elle murmurait les paroles d’une chanson, pour une fois il fallait dire qu’elle était de bonne humeur !
Quoi de mieux pour se distraire ?!

En troisième année, il semblerait qu’on ne parle que très peu d’elle, les autres élèves baissaient les regards sur son passage, n’osant pas trop la provoquer, les nouveaux première année demandaient souvent pourquoi il fallait éviter cette fille… Les petites premières années de sa maison se mirent a la suivre, admirant Ainsel jour et nuit…
Ce petit groupe silencieux était comme une sorte de milice, les filles de premières années demandaient de temps à autre à Ainsel si elles pouvaient porter ses affaires, n’osant alors jamais la déranger lorsqu’elle lisait.
Les professeurs, après avoir fait de nombreuses remontrances à Ainsel prit le petit groupe d « ‘amis » qui la suivait pour un nouveau départ…
Cela était loin d’être un nouveau départ, non, ces gosses ne l’agaçaient pas vraiment et ne la gênait pas…
Au contraire, elles étaient bien pratique, voyant une sorte de culte pour la demoiselle presque toujours silencieuse, elle faisaient taire sèchement les autres élèves qui essayaient de parler méchamment en vain sur la demoiselle.
C’était le milieu d’année lorsqu’elle du remettre les pendules a l’heure. Elle était devenue légèrement susceptible lorsqu’on parlait du petit groupe qui la suivait. Ainsel faillit étrangler son voisin de face qui critiquait les premières années…
Lorsqu’elle le lâcha, elle se leva et prit la direction de la sortie, lançant un regard mauvais au directeur de l’école.
Quand aux petites première années, elle devirent plus nombreuses dans le groupe de coucouhe-panier… malheureusement pour se groupe, Ainsel se laissa moins suivre, virant alors les gosses qui devenaient trop nombreuses a la suivre.
Darkness finit par s’énerver contre les premières qui s’enfuirent en pleurant…

( a suivre)


Dernière édition par Ainsel Darknesses le Mer 9 Juil - 19:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ainsel Darknesses

avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 09/07/2008

• Parchemin Perso •
Humeur: Grognon
Poste dans l'école: Switchingien(ne)
Bloc-Note:

MessageSujet: Re: Ainsel Darknesses (Si il manque des parties, dites le moi!!)   Mer 9 Juil - 19:36

Sa quatrième année fut plus calme, personne n’osait l’importuner, personne ne semblait la contredire et seul ceux de sa maison réussissait à avoir une discussion convenable et d’une dure assez longue…
A part cela, ce fut une de ses années où personne ne se plaignait de ses scènes, des potions qu’elle fessait le soir dans la salle commune ou bien ses séances de oui jà devant la cheminée…
Ainsel devint meilleure dans toutes les matières qu’elle avait choisit et il semblerait que seul les nouveaux reculaient horrifié par la couleur de ses yeux, les autres élèves avaient finit par s’y habitué, ne cherchant plus la Darknesses…
Vers la fin d’année, un élève tomba sur un livre dans la bibliothèque, un livre qui parlait des familles sorcières maudites par les temps… Le nom qui ressortit du livre fut Darknesses, ainsi donc tout le monde sût que la famille de Mirage fut jadis nombreuse… Ils furent aussi au courant de la façon dont est morte la plus grande partie de sa famille il n’y a guère longtemps.
Qu’importait pour Ainsel que tout le monde sache que la famille de sa mère était maudite depuis toujours ?
Bien heureusement, le livre n’en disait pas plus… Seul une page était consacré a sa famille, page qui fut bien vite arrachée par Mirage….

C’est ainsi qu’elle rentra chez elle pour de nouvelles grandes vacances au château Darknesses, au bord d’une piscine maudite, dans un atelier a potion maudit avec une mère toute aussi maudite…

La page arrachée par Mirage a été brûlée lors de ses vacances, fessant alors disparaître le seul écrit sur sa famille qui existait dans les livres…

Durant ses années à Poudlard, Alice Darknesses, la mère de Mirage perdit les pédales, s’enfonçant alors plus dans la dépression, elle était devenue accros au Whisky pur feu… De temps a autre la Tante Ninon venait la voir, essayant de la réconforter, passant même des mois au Château avec l’horrible impression qu’on la suivait en répétant : « Je suis morte, Je suis morte… »
A chaque départ de Ninon, la mère de Ainsel disait entendre des voix, au début ce n’était que des chuchotements, puis les voix de sa mère commencèrent à lui parler de plus en plus fortement.
Agacée par le comportement de sa mère, Ainsel décida de ne plus revenir au Château pour les vacances …
Dans le train pour se rendre a Londres, Ainsel se mit a entendre un chuchotement, un chuchotement qui lui donna froid dans le dos… Se retournant, elle ne vit personne, évident puisqu’elle était seule dans son compartiment et que le mur ne pouvait cacher quelqu’un…
Espérant que cette voix disparaisse, Ainsel sortit un cadeau de sa mère, mettant de la musique magiquement dans ses oreilles…
Arrivée a la voix 9 ¾ Ainsel n’entendit plus rien…

Son Enfance : (Voir au dessus)
Son Adolescence : (Voir au dessus)
Un Anecdote : Son premier amour! C’était lors d’une soirée dans une soirée huppé, une soirée où seul les personnes importantes, plutôt, jeunes importants chez les sorciers, pouvaient accéder. Il était là, accoudé au bar, plus vieux qu’elle. Il l’avait charmé, son regard, cette voix douce et sensuelle. Un air enjôleur, coquin et sensuel. Un joueur.
Ils avaient passé un été idyllique, à s’aimer, seulement et doucement, pour accomplir à ce dont toutes relations étaient censée exister. Profiter du corps de l’autre, sans aucune retenue. Une nuit, plusieurs fois, plusieurs baisers, trop de “je t’aime”, trop de lui et d’elle d’un coup.
Et puis, l’été fut finis, lui retourna à ses études, elle aussi. Plus de nouvelles pour un premier amour d’été, disparut au fond de son coeur, un oubli poussé au fin fond des ténèbres...

Ses Études : Avant Poudlard, Ainsel a toujours profité de cours particuliers.

/ Hors-Jeu /
Votre pseudo : Marjj
Votre âge/date de naissance : Je censure, je dois être l’une des plus vielles du forum...
Comment avez-vous découvert le forum ? JenN (Kyllian )
Vous le trouvez comment é_è ? J’aime la déco!
Citation : Chaque petite chose de la vie, peuvent devenir les plus beaux et important souvenir. Laissez vous vivre!




PS : Fuck les limites de textes!!!
Désolée pour la petitesse de la fiche, j'ai mal a un poignet ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ainsel Darknesses (Si il manque des parties, dites le moi!!)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ainsel Darknesses (Si il manque des parties, dites le moi!!)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Diaspora pèche par son manque d'organisation vrai ou faux
» Quand on manque d'argent .. [PV Yozora]
» henri II à Diane de poitiers( lettres inédites)
» Dites moi, mon brave... [PV]
» Un lieu vous manque ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: • Fiche non-Validé-
Sauter vers: