AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cole Wheatley : 100%

Aller en bas 
AuteurMessage
Cole Wheatley
• Élève 7ème ~ Serdaigle
• Élève 7ème ~ Serdaigle
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13
Pur // moldu // mêlé : Pur
<b>Maison</b> : <span style="color: Teal;">Serdaigle</span>
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Cole Wheatley : 100%   Lun 2 Juin - 7:47

Cole Wheatley


Citation :
La présente est la version écriture de l'entretien entre le travailleur social et Cole.


Légende : Texte en couleur verte : Le travailleur social
Texte en couleur régulière : Cole.

J'aurais besoin de quelques renseignements pour commencer. Absolument.
Votre nom de famille? Wheathey.
Votre prénom? Cole.
Votre date de naissance ? Je ne sais plus. C'est très sérieux. Oui, c'est sérieux, je sais. Alors, votre date de naissance? Je ne sais plus. J'ai oublié. Je pense que c'est en avril. Ça n'a pas d'importance, le temps c'est abstrait, ça change, c'est long et court à la fois.
J'imagine que votre âge aussi est abstrait et sans importance? Non, j'ai 18 ans.
Votre groupe sanguin : Contaminé.
Votre résidence durant l'été? Partout, et nulle part.
Votre année d'étude? Septième.
Votre maison? Serdaigle. Vous êtes donc quelqu'un d'intelligent, sage et réfléchi? Pas vraiment. Vous l'étiez du moins? Être quoi? Intelligent, sage et réfléchi? Ah. Si on veut.
Votre nationalité? Je descends du singe, ou d'Adam et Ève, comme vous voulez. Je suis de toutes les nationalités.

Votre poste au sein de l'école? Tout. Vous ne pouvez pas être tout! Ah bon? Pourquoi pas? Mais parce qu'il faut en choisir un! Il faut choisir un quoi? Un… ah non, laissez tomber.
Nombre de piercings / tatouages?
Sept et un. Lesquels, je dois les noter ici. Lèvre inférieure, écarteurs aux deux oreilles, surface sous l'œil gauche, et trois microdermals sur la hanche droite. Tatouage, un. Une tête de mort, sur le pectoral droit. Rose, sur fond turquoise. Avec du vert, du jaune. Des X et des lignes.
Le prénom que vous auriez voulu porter? Cole. Cole est déjà votre prénom. Un autre. Différent. Un différent autre quoi? Prénom, voyons! Alexandre. Vous auriez voulu vous appelez Alexandre? Absolument pas. Alors comment? Bien, Cole…. Oublions.
Position dans laquelle vous dormez? Couché. Je dors couché. Mais encore? Je dors couché, dans mon lit.
Nombre de relations sérieuses? Aucune, et cent. Vous pourriez être plus précis? Pas vraiment.

Où êtes-vous né? Dans un hôpital. Et où se trouvait cet hôpital? Aux Etats-Unis. Dans une ville. J'ai oublié le nom. C'est malin. C'est pas mal intentionné comme oubli, j'aimais bien ma vi…. Ohoh. Malin, mal intentionné. Vous saisissez? Malin, mal intentionné. Je…. Oui. Je saisi. Hihi. Ah, ça me reviens. San Francisco. C'est –ça- que vous aviez oublié? Qu'est-ce que j'ai oublié!? San Francisco. Absolument. Pourquoi ne pas oublier San Francisco? Hum… peut-être parce que c'est une ville importante? C'est une raison? Quelle est la métropole de Mongolie? Comment je peux le savoir? La métropole de Mongolie est une ville importante. C'est la ville la plus importante de Mongolie. Vous la connaissez, vous? Absolument. C'est Oulan-Bator. Vous voyez, vous aussi avez oublié une ville importante! Mais je n'y suis pas né! Vous êtes né à San Francisco! Qui vous dit que je suis né à San Francisco? Vous, vous me l'avez dit! Si vous le dites….

Revenons en à notre sujet initial, vous voulez bien? Absolument. Vous pouvez me parler de vos parents? Absolument. Vous pouvez m'en parler? Oh, vous voulez dire, maintenant? Euh, non…. Dans trois ans, voyons! Dans trois ans, c'est long, espérons ne pas perdre contact d'ici là. Ce serait dommage d'attendre trois ans ces informations pour rien parce qu'on aurait plus contact. Je… c'était pour rire. Je voulais dire maintenant, oui, maintenant. Oh. Alors. Mon père s'appelle Andrew. Il a 47 ans. C'est un médecin. Il travaille dans un hôpital sorcier aux Etats-Unis. Je sais pas trop où, j'y suis jamais allé. Je pense du moins, que j'y suis jamais allé. Ma mère s'appelle Aileen. Elle est euh…. Je sais pas trop, elle travaillait dans une place, carrée. Vous savez? Non. Une place… carrée? Oui, je pense pas que ce soit une place ronde. Ça m'étonnerait. Enfin bref, elle a 41 ans. Ou avait. Pourquoi avait? Je parle au présent d'eux, mais en fait je sais pas. Ils sont peut-être morts, comment je pourrais le savoir? Vous n'avez plus de contact avec eux? Eux? Vos parents. Ah, eux. Non, plus aucun. Depuis ma quatrième année à Poudlard. Depuis que j'ai arrêté d'aller chez eux, aux vacances, et de leur écrire des lettres.

Où avez-vous grandi? Dans la maison de mes parents. Oui, j'imagine. Je voulais dire, dans quelle ville. Ici. Ici, ici? Non, pas ici ici. Ici ici nous sommes dans un bureau. Je sais que nous sommes dans un bureau! C'est mon bureau! Vraiment, il vous appartient? C'est vous qui l'avez acheté? Je… non… il est à ma compagnie, mais… Alors ce n'est pas votre bureau. Que diriez-vous si je disais que votre main est à moi? Entre une main et un bureau, il y a une différence?! Absolument. Qui penserait qu'une main et un bureau sont identiques? Il faut avoir besoin de lunettes pour penser cela, vous ne trouvez pas? Personne ne pense qu'un bureau et une main son identiques! Et pourquoi pas? Vous connaissez tout les gens de la Terre? Vous leur avez demandé? Bien sûr que non, mais c'est quelque chose que tout le monde sait, quelque chose que l'on peut dire sans avoir besoin de faire de statistique. Si vous le dites. Donc vous avez grandi à Londres? Absolument. Et vous êtes né à San Francisco? Absolument. Comment avoir abouti ici alors? J'étais petit, je devais avoir deux ans. Vous pensez vraiment que je m'en souviens? Mais vous devez quand même savoir? Absolument. On a fait nos bagages. J'avais même moi aussi un petit bagage. Et on est allé à l'aéroport. Ma mère paniquait, elle avait pas confiance, parce que c'est des objets moldus. Et on a enregistrés nos bagages, et on est embarqué dans l'avion. Les vol pour l'Europe sont le soir, j'ai dormi tout le temps. Non, c'est faux. Je me suis réveillé, et j'ai écouté un peu la télévision. Ça m'intriguait, il y avait ces petits personnages colorés, qui jouaient avec des animaux, qui parlaient aussi. Et on était arrivé. À l'aéroport, on a récupérés nos valises, et on est sorti. On a pris le taxi, et on a donné au monsieur qui conduisait, il avait une moustache, il était bizarre, l'adresse. Et il nous a emmené à notre maison. C'était bizarre, les meubles étaient tous dans le salon, encore emballé. On a dû construire les lit pour la soirée. Pas moi, j'avais deux ans. Mais mes parents. Et on s'est couché. Vous vous souvenez de tous ça? Bah non, on m'a dit tout ça. J'avais deux ans, je peux pas m'en rappeler. Euh… oui…. effectivement.

Vous avez des frères, sœurs?
Non. Vous aviez des animaux chez vous? Non. C'était interdit. Mais j'ai rapporté un chat, une fois. Il a sauté. De votre appartement? Oui. Du cinquième étage. Il a survécu? Non. Mais un chat retombe toujours sur ses quatre pattes! C'est qu'il n'avait que trois pattes…. L'autre était brisée. Je…. Je suis désolé. Aucun problème. Je vous pardonne. Me pardonner pour quoi? J'en sais rien. Vous vous êtes excusé, c'est à vous de me dire pour quoi je vous pardonne. Mais je… c'était une forme polie de vous donner mes condoléances pour votre chat! Oh…

Vous avez passé votre enfance à Londres donc? Absolument. Où aurais-je pu la passer autre part qu'à Londres? Vous êtes allé à l'école, enfant? Non. Mes parents voulaient pas m'envoyer à l'école moldue. Ma mère m'a appris à lire et écrire, et diverses choses. Et vous êtes donc entré à Poudlard à 11 ans? Absolument? Comment? En prenant le train. Non je voulais dire…. Vous pouvez me raconter, comment ça c'est passé? Absolument. Je vous écoute… Je vous remercie. J'ai reçu ma lettre. Rien d'extraordinaire. On est allé acheter mes affaires. J'ai mis ça dans une valise. J'ai pris le train, je suis arrivé à Poudlard. Et vous avez été réparti Serdaigle? Absolument. Vous étiez donc un enfant sage, intelligent, curieux. Oui. La forme au passé est très appropriée. Quoi que je suis encore curieux. Je suis intelligent. Est-ce que je suis sage? Je sais pas. Ça dépend du point de vue. Vous l'êtes pas du mien. Ah bon? Alors le passé était approprié alors. Il est arrivé quoi, pour que vous changiez? J'ai grandi. On change quand on grandi. Alors j'ai grandi.

Vos amis, vous pouvez m'en parler? Hum, j'avais quelques amis oui. Mais vous savez, des amis, ça part, ça vient. Et je n'ai jamais été le genre de personne à rester longtemps avec les gens. J'ai besoin toujours de changer. Alors les amitiés qui durent de longues années où l'on se confie tout, c'est pas pour moi. Et en amour? Pareillement. Vous avez une blonde? Non. Vous avez eu beaucoup de relations? Absolument. Vous voulez me parler de la première? Il s'appelait Juan. Il avait… trois ans de plus que moi. Je pense. Je me rappelle plus si je lui avait demandé on âge. Ça fait longtemps. J'avais….. je venais tout juste d'avoir 14 ans. C'était à la fin de l'année… Juan? Vous êtes homosexuel alors? Absolument pas. Vous êtes bisexuel donc? Pas vraiment. Vous êtes quoi alors? Mais je suis tout ce que je veux! Je continu ou on arrête là? Continuez… Donc Juan. Il allait à Serpentard. On a couché ensemble. Il m'a fait découvrir le hash. Plante moldue. J'ai adoré pendant un ans. Maintenant, je trouve ça un peu ordinaire. J'ai quitté le naturel disons. Vous continuer à vous droguer? Absolument. C'est dangereux, risqué pour la santé, et ça crée dépendance, vous savez? Absolument. Il faut assumer les conséquences de nos actes. C'est la seule condition à tous ce que nous faisons. Et… et vous assumez? Absolument. J'ai été arrêté, il y a un an. Vous savez sûrement. J'ai fait 3 mois de prison moldue. Trafic de drogue, c'est pour ça qu'on m'a inculpé. J'ai assumé. C'est pour ça que je dois refaire ma septième année. Et ça ne vous a pas donné envie d'arrêter tout ça? Pas du tout. Au contraire. La prison, c'est pire. J'ai essayé encore plus de shit. Des trucs que je referai pas. D'autres que oui. C'est pas à Azkaban que vous auriez fait ça… Heureusement que j'ai été arrêté chez les moldus alors. Je… On va arrêter là, je pense que c'est suffisant.


Citation :
Fiche de renseignement sur le patient
Remplie pas : Joey Ford [travailleur social]


Nom du patient : Cole Wheatley
Âge : 18 ans
Date de naissance : Inconnue [en avril?]
Nationalité : Inconnue [Américain?]
Sexe : Masculin
Orientation sexuelle : Bisexuel [et autres?]

Parcours : Né en Amérique, à San Francisco, déménage à Londres à deux ans. Il rentre à Poudlard à 11 ans. Il perd contact avec ses parents a 14 ans, après avoir arrêté d'aller chez eux aux vacances et de leur écrire. Il enchaîne amitiés et relations. Commence à se droguer, continu encore. Il st arrêté par la police moldue et fait trois mois de prisons pour trafic de drogues. Il a redoublé sa septième à Poudlard pour cette raison.

Signes distinctifs : Tatouage d'une tête de mort sur le pectoral gauche. Sept piercings, lèvre, dessous de l'œil, oreilles et hanche.


Article paru dans l'Evening Standard du 17 Février 2006. a écrit:

Evening Standard
Londres, Angleterre

Quatorze personnes ont été arrêtées dans le cadre d'une importante opération policière, jeudi dernier, à Londres, qui visait le démantèlement de deux réseaux de trafic de stupéfiants qui seraient reliés à des activités de gangs de rue. Parmi les personnes arrêtées figurent deux garçon et une fille âgés de moins de 18 ans.

En conférence de presse, le commandant David Mainfield, de la division du crime organisé su Service de police de Londres, a expliqué que les policiers ont effectué au moins 23 perquisitions, ce qui leur a permis de saisir trois armes à feu et des munitions, trois kilos de cocaïne, 1 kilo de drogue chimique diverses et environ 70 000 $ en argent comptant. Il s'agissait cependant d'un bilan provisoire puisque l'opération policière était toujours en cours en milieu d'après-midi. Ainsi, il pourrait y avoir d'autres arrestations.

Selon le commandant Mainfield, «les personnes arrêtées sont reliées de près ou de loin à des activités de gangs de rues». Elles devraient comparaître vendredi au palais de justice de Londres. Elles devraient faire face à diverses accusations allant de possession et trafic de stupéfiants à complot, complot pour meurtre, possession d'arme et proxénétismes. Des accusations de gangstérisme devraient également être déposées contre cinq des individus arrêtés.

Les trois jeunes sous dix-huit ans, Brian Camp, Cole Wheatley et Alisson Swan seront jugés à la cour pour mineurs.

Des informations provenant de citoyens auraient contribué à cette enquête du Service de police de Londres.

Toute personne qui possède des informations pertinentes dans ce dossier est invitée à communiquer, en toute confidentialité, avec Info-Crime.


Dernière édition par Cole Wheatley le Lun 2 Juin - 7:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cole Wheatley
• Élève 7ème ~ Serdaigle
• Élève 7ème ~ Serdaigle
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13
Pur // moldu // mêlé : Pur
<b>Maison</b> : <span style="color: Teal;">Serdaigle</span>
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: Cole Wheatley : 100%   Lun 2 Juin - 7:51

Article paru dans l'Evening Standard du 19 Février 2006. a écrit:


Evening Standard
Londres, Angleterre

Les trois jeunes arrêtés lors de l'opération policière visant à démanteler deux réseaux de trafic de stupéfiants à Londres s'en sortent avec des peines mineures.

Brian Camp, Cole Wheatley et Alisson Swan, âgés respectivement de 15 ans 17 ans et 16 ans, ont été arrêtés jeudi dernier. Ils ont été accusés, à la cour pour mineurs de Londres, de possession et trafic de stupéfiants. Les accusations de gangstérisme et de complot à leur égard ont été retirées.

Le juge a qualifié leur rôle dans cette histoire de mineure, et a jugé qu'il ont été influencé par la pression des autres membres. Il ont été condamnés à trois mois de prison, avec possibilité de libération conditionnelle.


Citation :
La présente est quelques extraits du dossier criminel de Cole Wheatley


Nom : Cole Wheatley
Date de naissance : 11 avril 1989

Arrestations : Février 2006 : condamné à trois mois de prison pour possession et trafic de stupéfiants.

Description physique : Individu de race blanche, d'origine américaine ou anglaise. Mesure un mètre quatre-vingt un, pour 69 kg. Un teint légèrement basané, présente quelques cicatrices, notamment au niveau des veines du bras, ainsi que qu'au bas-ventre et dans le dos. Tatouage coloré d'une tête de mort sur le pectoral gauche. Peau percée à sept endroits : lèvre inférieure au centre, lobe des deux oreilles, région sous l'œil gauche, et la hanche droite.
Cheveux bicolore : Noir foncé au-dessous et partout à l'arrière. Blond platine sur la partie supérieure à l'avant. Coupe irrégulière, relativement courte exemption de quelques mèches à l'avant.
Iris brun-dorés, yeux légèrement en amandes. Nez fin et droit, lèvres légèrement charnues, rosées. Visage aux traits doux, la mâchoire un peu carrée.
Il porte des vêtements simples, chemises, chandails, jeans.


Citation :
Analyse psychologique
(par : Joey Ford)


Cole semble être quelqu'un d'intelligent, de curieux, mais qui ne réfléchit pas. Il veut tout connaître, tout essayer, et il n'a plus la notion de dangers. Il veut savoir ce qui ceci ou cela fait, et il n'a pas conscience des connaissances. Il semble prendre tout à la légère, et ne pas voir les réels effets de ses actes. Il pense avoir conscience, mais il ne comprend que le premier degré de ces conséquences, la partie physique de celle-ci, la partie immédiate de celle-ci.
Il a une façon bizarre de parler. En restant très vague sur ses réponses tout en pouvant répondre quand l'envie lui vient avec de trop nombreux détails inutiles. Il ne semble pas savoir ce qui est important ou non. Il semble avoir de la difficulté à juger.
Humour étrange, de mauvais goût? Intérêts pour les calembours, qu'il semble s'amuser à mettre dans ses phrases.
Il prend généralement ce qu'on dit au pied de la lettre. Ça devient agaçant, parfois.
Il a une vision étrange des choses, de la vie. À la fois réaliste, mais étrange. Dérangée par les effets des divers stupéfiants qu'il ingère?
Il ne semble pas donner d'intérêt à conserver des liens avec les gens. Il semble être détaché de eux et ne pas connaître la réelle notion d'amitié et d'amour. Il ne s'attache pas aux gens. [hypothèse]
Il ne semble pas tirer de leçons des choses qui lui arrivent, des événements qui lui arrivent. Il cherche plutôt à profiter de chaque situation, à les tourner à son propre avantage. Comportement en soi égoïste.
Très instable à première vue, sa drogue altère à coup sûr son caractère. À surveiller.


LE JUGE a écrit:
Cole est un jeune homme trop facilement influençable. Il cherche des points de repère, il est perdu, et il cherche à se recréer en faisant comme les autres. Il est intelligent, peut-être juste trop curieux envers des choses qui ne devraient pas l'attirer. Il manque peut-être de réfléchi et de jugement, pour juger par lui-même de s'il fait les actions par lui même ou pour faire comme les autres.

JESSE (un ex «petit ami») a écrit:
Cole? Très sex, très bon sexuellement. Il sait ce qu'il veut. Il ne va pas laisser les autres se mettre dans son chemin, et il est capable d'arriver à ses fins. Il a beaucoup de contact. Il connaît tout le monde. Il est au courant de tout. Je sais pas comment il fait, parce qu'il a pas vraiment de vrais relations avec personne. Il a cette attirance certaine. Je dirais qu'il est un brin manipulation, très intelligent, mais il ne réfléchit pas assez. Il voit juste le dessus des conséquences de ses actes. C'est une bonne chose en soi. Il vit sa vie présente, et il s'amuse. Mais je pense qu'il va pas vivre longtemps encore s'il continue comme ça. Je lui donne deux ou trois ans maximum. Il va bien faire une overdose au nombre de shit qu'il ingère chaque jour. ….je me le referais bien, par contre.


ANDREW (père) a écrit:
Cole c'était un bon petit garçon, très intelligent, curieux. Il aimait découvrir, apprendre. Il voulait devenir astronaute, vous savez? Il avait de l'ambition, il avait du devenir. Il aurait été loin. Mais il voulait être comme tout le monde, je pense. Non, il voulait être plus que comme tout le monde. Je pense que c'est pour ça qu'il a changé. Il s'est mis à fréquenter les mauvaises personnes. Il a arrêté de nous donner des nouvelles alors qu'il avait quatorze ans. On arrivait même plus à le rejoindre. Il n'est pas venu nous voir l'été. On a appris son arrestation par les journaux, comme tout le monde. Je suis allé au tribunal, ma femme non, elle n'en était pas capable. Il ne m'a pas regardé, il ne m'a pas vu je pense. Ou s'il m'a vu, il a fait semblant de m'ignorer. C'est blessant. Il dégringole, et il court vers sa perte. On m'a dit qu'il est encore à l'école. Ça m'étonne, avec toutes ses histoires de drogues, qu'il l'aille pas lâché. En même temps, je me dis que si ça peut le sauver….


MARYE (élève quelconque de Poufsouffle) a écrit:
Cole? C'est le junki ça? Lui qui le piercing sous l'œil? Oui je sais c'est qui. En fait je le connais pas. Personne le connais vraiment, ou pas beaucoup de monde. Et je crois qu'il a donné au moins une dizaine version de lui différentes aux gens. Tout le monde le connais. C'est normal, il est là depuis sa première année, et puis avec l'arrestation, ça a fait le tour de l'école. Je sais qu'il vend encore, mais je pense qu'il le fait moins qu'avant d'être arrêté. En même temps, je le sais pas, je consomme pas. Peut-être qu'il le fait caché. Je l'ai jamais vu fumer, ou boire de l'alcool. Il est juste gelé. Presque constamment. J'dois avouer par contre qu'il a ce charme. Je me demande pourquoi il a pas de petite amie. Il est peut-être gay en fait…


Dernière édition par Cole Wheatley le Mer 15 Oct - 19:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cole Wheatley : 100%   Lun 2 Juin - 14:36

Ta fiche est... spéciale ! J'ai bien aimé !
Validé ! ; )

SERDAIGLE
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cole Wheatley : 100%   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cole Wheatley : 100%
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire
» Effondrement en Haiti: de la mairie au propriétaire de l'école .
» Effondrement de l'école ''Grace Divine''Canapé Vert
» Des actions pour le maintien des filles à l'école
» Éric Cole sur le marché des transactions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ✖ Administration du Forum ✖ :: ✖ Le vieux Grimoire :: • Serdaigle-
Sauter vers: