AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Haven Fisher ;[Finished];

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Haven Fisher ;[Finished];   Dim 1 Juin - 5:36


« I dont want to feel like this... »

free music


/ Informations générales /

    Nom de famille : Fisher, c'est celui de mon père, comme ce doit être normalement.
    Prénom(s) : Haven, ça ressemble beaucoup à Heaven, j'avoue... mais je n'aime pas les gens qui se trompent alors s'il vous plait, c'est bien Haven.
    Date de naissance : Quatre février.
    Sexe (F ou M) : Allez savoir...
    Signe Astrologique/chinois : Poisson.
    Groupe sanguin : O.
    Résidence l'été: Merton, une petite ville, voire même un village pour la plupart d'entre vous. Il n'y a que des sorciers là-bas... Je vis tout juste à côté de la maison des Keenesley... Et je les adore tous ! ^^
    Année d'étude : Quatrième, j'ai donc quatorze ans, mais ça ne me gêne pas d'être jeune... Je n'ai pas tellement envie de vieillir, j'crois.
    Maison : Serdaigle, la maison des studieux et logiques... J'aime bien le concept, c'est amusant xD.
    Nationalité : Anglaise... mais j'crois que maman avait du sang Grec...


/ Informations secondaires /
    Poste au saint de l'école : Un simple étudiant comme les autres... Enfin, je dis ça, mais... ^^"
    Nombre de piercings/tatouages : Aucun... Mon père n'aurait jamais voulu de toute manière... Et puis on conserve notre argent pour des choses plus utiles.
    Le prénom qu'il aurait voulu porter : Hum... Et bien je ne sais pas. J'aime bien mon prénom, je suis de ceux qui disent que vouloir un autre prénom que le sien ce sont des personnes qui ne s'aiment pas. Cela dit, je ne voudrais pas m'appeller Heaven... Ça fait trop... C'est cliché un peu... Non ?
    Position dans laquelle il dort : Sur le côté, roulé en boule avec les couvertures sur ma tête... mais ça c'est surtout quand il y a de l'orage... Mais encore. J'aurais presque tendance à me cacher sous le lit si j'en ai l'occasion >_<.
    Lunettes/verres de contact ? J'ai des lentilles de contact, parce que c'est plus pratique que des lunettes... Mais je conserve tout de même mes lunettes pour lire.
    Couleur favorite : Le bleu ou le blanc.
    Saison préférée : Le printemps... Car c'est un sentiment si merveilleux, quand il arrive... nous sommes tous un peu surexcités et le soleil nous rends si heureux !
    Nombre de relations sérieuses : ...Si je vous disais...Aucune ?
    Une mauvaise habitude ? Dire ce que je pense... Ça m'échappe, souvent, et je blesse sans réaliser la portée de mes paroles. J'essaie de faire attention, mais c'est difficile...
    Porte-bonheur : Une rose, toute bête, en plastique... Elle a passé de longues années accrochée au mur de la chambre de mes parents... Et c'est un truc... Si important pour moi.


/ Description du personnage /

    Physique du personnage : Je ne crois pas que le physique ait de l'importance, pourtant, les gens de mon entourage semblent apprécier ce qu'ils découvrent de moi. Je fais 154 centimètres, je suis donc de taille correcte pour mon âge bien que par moments j'apprécierais bien d'être plus grand, mais bon... Ça n'importe pas tant que ça, en réalité. J'suis plutôt mince, c'est peut-être parce que je ne suis pas une personne très gourmande... J'ai de grands yeux marron et des cheveux de la même couleur qui sont plutôt courts. Une longue mèche cache mon oeil droit, ce qui rappetisse mon visage et le fait paraître encore plus "adorable" qu'il l'est véritablement. Les personnes que je rencontre sont souvent charmés par le fait que je ressemble autant à une fille... C'est vrai que je n'ai pas grand chose de très masculin, mais en un sens j'ai l'attitude qui le confirme... Enfin, je m'égare. Je ne suis pas du tout du type sportif et bien baraqué, mais j'ai tout de même une vitesse de course assez impressionante et je m'intéresse beaucoup aux sports - même si j'en pratique peu. Avec mon père, on est allé voir beaucoup de matchs de Quidditch... C'est impressionant ! D'ailleurs je n'en pouvais plus de sourire... C'est fatiguant à la longue. Ma famille dit que j'ai le nez de mon père et le reste c'est totalement Maman ! Je prends ça comme un honneur... Elle était si belle... Mais elle avait les cheveux longs. Pas comme moi, qui les peigne à peine - heureusement que j'ai des copines pour ça.
    Style vestimentaire : Tout ce qui est simple... J'ai beaucoup de vêtements qui ont appartenus à mes cousins et ceux que m'achètent mon père n'ont rien de bien extraordinaire... Mais comme j'aime pas trop faire les boutiques, je préfère qu'il choississe par lui-même et puis tant qu'on est confortable, quesque ça change ? Chez moi j'ai des vêtements qui font plus fille, cela dit, mais peu de gens le savent et peuvent s'en rendre compte. Quoi qu'il en soit j'aime beaucoup les baskets et les bermudas. Tout autant que les t-shirts, en fin de compte... J'ai pris l'habitude de souvent porter des vêtements trop grands pour moi, ce qui peut paraître bizarre par moments, j'imagine.
    Plus grande fierté physique : C'est une question difficile... mais en fait... je crois que j'aime beaucoup mon visage. Il reflète bien l'intérieur. Dans mon cas, les apparences ne sont pas trompeuses, on dirait bien. Enfin... ça dépend des jours o_o.

    Caractère/psychologie du personnage : Les gens me perçoivent souvent comme quelqu'un d'assez ennuyant, parce que j'aime passer du temps à la bibliothèque et je m'intéresse parfois à des sujets dont les autres n'en ont rien à faire. Quoi qu'il en soit, ce n'est pas totalement faux, cette perception, mais j'avoue qu'elle est plutôt erronnée, parce qu'étant le meilleur ami de Félix Keenesley, je me dois un minimum d'être amusant. J'ai un bon sens de l'humour, je suis quelqu'un qui supporte bien n'importe quel genre de personnes. Je ne dis pas que j'ai de la facilité à me faire des amis ; au contraire, je me sens un peu seul, étant nouveau... Mais d'une certaine façon j'aborde souvent le premier les gens que je recontre. J'ai une certaine timidité, qui s'effaçe parfois rapidement pour laisser place à une attitude plus consentante, plus véritable. Je dis souvent ce que je pense, même si ça blesse, et c'est probablement mon pire défaut, mais c'est quelque chose qui est plus fort que moi, et malgré tout ces mots sont souvent bien révélateurs. J'ai une certainte intelligence, oui, j'suis plutôt perspicace. Si on me dit quelque chose, je ne prendrai pas six heures à le comprendre, même si ça me prendra probablement un certain temps à l'appliquer par la suite. C'est souvent comme ça dans les cours, j'ai du mal avec la pratique, alors qu'à la théorie j'suis assez efficace. Aussi, je crois que je suis assez simple... Je ne me casse pas la tête pour des trucs inutiles et d'ailleurs je peux trouver une bonne façon d'agir à chaque situation. Si un obstacle se met sur mon chemin, je ferai ce que je dois faire pour le surmonter, peu importe les blessures que cela pourrait m'affliger... Ceci même si en fin de compte je ne pense pas être bien bien blessé à cause de cela. Quesqu'il pourrait m'arriver de si terrible ? J'dois avouer que j'ai un certain orgueil qui fait que lorsqu'on me lance un défi, je l'accepte même si c'est ardu. D'ailleurs c'est la même chose pour tout le reste, bien que je puis - toujours avec une certaine gêne - me montrer conscilient et accepter sans broncher avec certaines personnes plus que d'autres. J'ai de la difficulté à faire confiance aux gens pour certaines raisons, mais je les comprend assez rapidement habituellement, alors la confiance finit par embarquer malgré tout. J'ai du répondant, également... J'aime dire ce que je pense et me battre verbalement pour mon idéal ; c'était si difficile d'avoir un opinion quand Maman était encore en vie... Alors je me comprend un peu. Ce qui est logique, en un sens, non ? J'ai peut-être une attitude un peu je-m'en-foutiste, par instants, surtout avec les gens que je n'aime pas. Et finalement, je pourrais déclarer que je suis sincère, pas un menteur, et que ma simplicité, fait de moi une personne à découvrir... Oui. C'est ce que je dirais...
    Comportement avec son entourage : Avec mon père je suis plutôt calme et doux, j'aime qu'il sache que je suis quelqu'un sur qui il peut compter dans les moments difficiles. À Merton j'avais beaucoup d'amis qui, comme moi, fréquentaient une école à petit budjet pour apprendre les bases de la magie, et nous étions tous très proches. Ça m'a fait de la peine de les quitter, c'est vrai, mais je me suis dit que désormais je serais à Poudlard avec Félix. Félix qui est la personne auquel je tiens le plus, outre mon père. Je le considère comme mon frère, mon meilleur ami et en quelque sorte mon protecteur. Avec lui je peux être totalement moi-même sans me soucier de ce qu'il pensera de moi, je peux tout lui dire sans avoir peur, et je dois avouer que je suis plutôt affectueux avec lui pour X raisons. Je l'aime beaucoup. Avec les autres étudiants, je suis plutôt distant pour le moment parce que je ne les connais pas, outre la famille Keenesley avec lequel je peux passer un peu de temps, mais je pense que je serai intégré assez rapidement dans la grande famille de Poudlard. J'ai déjà fais quelques rencontres, d'autres sont probablement à venir. Félix a dit qu'il me présenterait Tomas, et peut-être Yan... Également. J'aimerais bien le voir, lui... Pour toutes les blessures qu'il fait à mon ami ¬¬ . À ma première journée, j'ai rencontré un certain Stewart - d'ailleurs il a catégoriquement refusé de me donner son nom de famille sous un prétexte vaseux dont je ne comprend qu'à moitié le sens - qui, je l'avoue, m'a beaucoup intrigué. Maintenant, je l'ai à l'oeil, parce qu'il connait mon secret... Et cela m'inquiète au plus haut point. J'espère bien pouvoir le retenir ! Surtout que la plupart du temps je ne sais pas où il est, et nous ne sommes pas du tout dans la même classe... Oh... Avec les professeurs je suis quelque chose comme l'élève modèle de tranquilitée. Je n'aime pas beaucoup interagir dans la classe. Je reste plutôt silencieux, jouant avec ma mèche de cheveux et notant des trucs dans mes cahiers.
    Style d'activités/Préférences : J'aime beaucoup lire, parce que ça me permet de pénétrer un monde qui est totalement différent du mien, mais d'une certaine façon je ne lis pas tellement parce que je préfère encore passer du temps avec les autres. Peut-être est-ce pour me persuader que je ne suis pas seul dans ce grand château ? Qu'il y a des gens qui m'entourent et qui savent qui je suis ? Quoi qu'il en soit je passe beaucoup de temps à l'extérieur, étant un adepte de la forêt et de tout ce qui est "paysage enchanteur". Lorsque Félix jouera au Quidditch, j'espère pouvoir assister à toutes ses pratiques... Je ne m'en lasserais pas, j'en suis certain ! J'écris de temps en temps, c'est vrai. Je pourrais probablement entrer au journal de l'école, mais j'ai lu l'un d'eux et en fait je trouve que c'est un ramassis d'égoïstes articles sur les Poudlardiens. Il n'y a rien de bien scientifique là-dedans. Peut-être suis-je trop exigeant ? Oui... Sûrement. J'aime les mets italiens. J'aime d'ailleurs l'Italie où je suis allée il y a deux ans. C'est un endroit magnfique... Surtout Venise. J'aime aussi tout ce qui est relié aux plantes et aux fleurs... Je crois que je vais certainement bien apprécier la botanique. En contrariété, je n'aime pas les gens qui blessent et je n'aime pas les baratineurs. Je préfère passer mon temps à la bibliothèque plutôt qu'avec des personnes qui dénigrent les autres simplement pour se remonter soi-même. Je déteste les profiteurs, également, même si je doute que ceux-là on ne puisse les fréquenter, en un certain sens... Ils sont partout. Je n'aime pas les riches qui se croient plus forts que tout le monde et qui achètent leur bonheur... En réalite je hais ce genre de personne. Gare à vous.
    Plus grande fierté mentale : Ma simplicité, je crois. Ça m'empêche de souffrir trop souvent...


/ Parcours du personnage /


Dernière édition par Haven Fisher le Dim 1 Juin - 20:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Haven Fisher ;[Finished];   Dim 1 Juin - 19:26

    Son Enfance : J'ai eu une enfance ordinaire, je pense... Du moins, ça a été dur à un certain moment parce que non seulement j'ai perdu ma mère, mais aussi mon petit frère. Enfin... Je vais vous expliquer tout cela comme il se doit : Je suis né le 4 février à 16:34 dans une clinique de Merton parce que vous vous doutez bien qu'il n'y a pas d'énormes hopitaux comme Sainte-Mangouste dans ce petit village. Ma mère était surexcité à l'idée de m'avoir, et même si la douleur était présente, elle souriait avec une béatitude presqu'effrayante. Mon père, lui, était sans aucun doute sur le point de s'évanouir - du moins c'est ce que le médecin a rapporté - mais il a tenu le coup pour apporter son soutient à Maman. Ils faisaient un très beau couple, il paraît, et s'aimaient profondément. J'ai tout de suite été élevée avec des principes bien simples et efficaces. J'ai beaucoup apprit de l'éducation de mes parents... Et ce sont eux qui m'ont apprit à écrire, lire et compter. Même s'il y a des failles par rapport à cela, ce n'est pas tellement grâve. J'apprécie tout ce qu'ils ont fait pour moi et je les remercie pour cela. Nous n'étions pas très "bien nantis" parce que ma mère ne travaillait pas à cause de sa maladie et mon père faisait beaucoup d'heures supplémentaires dans l'entrepôt où il bossait, mais ce n'était pas totalement suffisant pour subvenir à des besoins secondaires comme des tonnes de cadeaux à Noël ou une nouvelle douche à la mode. Quoi qu'il en soit, je ne me suis jamais plainte de cela, parce que même étant très jeune, je comprenais qu'ils ne pouvaient pas faire mieux et leur amour inconditionnel me suffisait amplement. J'avais quatre ans quand ma mère m'a annoncé qu'elle allait avoir un autre bébé et plus tard que ce serait un garçon. J'étais enthousiaste à l'idée d'avoir quelqu'un de plus dans la famille... Et mes parents semblaient vraiment heureux d'avoir un garçon. Je pense que j'étais un peu trop jeune pour comprendre, et j'ai pris cette joie pour du soulagement... Alors quand... c'est arrivé : J'ai vraiment mal pris la chose.

    Elle est entrée à l'hopital deux semaines trop tôt, je crois... Un bébé prématuré il paraît. Papa était inquiet, c'était normal en un sens, il aimait beaucoup Christina et avait peur pour son futur fils. Paraît qu'il y a eu des complications, je ne sais pas trop, j'avais presque cinq ans et j'étais assise dans la pièce où on fiche les enfants quand les parents ne peuvent pas s'en occuper, à l'hosto. Ma mère a eu une infection, un truc du genre, et le bébé a été déclaré mort... Après quoi, c'est Maman qui a suivit... Papa était anéanti, moi j'étais juste... Je ne comprenais pas pourquoi on ne pouvait pas aller voir mon petit-frère et Maman, je ne comprenais pas pourquoi Papa disait qu'il fallait partir... Et même s'il me paya une glace et afficha un incertain sourire, j'avais remarqué que quelque chose clochait. Avec le temps et les années, j'ai finit par comprendre et j'ai accepté le fait qu'ils étaient tous les deux morts. Je pense que c'est à ce moment que mes vêtements ont changés, que mon attitude également... J'étais né "fille" et je devenais désormais... Un garçon. En l'honneur de mon frère, peut-être ? Je ne sais pas. Je voulais montrer à Papa qu'il n'était pas seul... Oui c'était probablement ça. Nous avons déménagés dans une maison plus petite, juste à côté d'une famille nombreuse. C'est là que je me suis liée d'amitié avec les Keenesley. J'étais à peu près du même âge qu'Annabelle, mais ce n'était pas vraiment elle qui m'intéressait... C'était les jumeaux. Je me souviens que la première journée où les parents d'Anna m'ont autorisés à aller voir les enfants dans le jardin, je me suis dirigée vers les jumeaux qui étaient assit sous un arbre en retrait. Je les ai regardé, ils m'ont regardés, et puis...

    « - Salut... »

    Le gamin avait un air un peu suspicieux, comme s'il n'osait pas me faire confiance et me trouvait bizarre, l'autre avait un large sourire sur le visage et il se leva pour m'attraper par le bras.

    « - Bonjoour ! Moi c'est Grégoire... Lui c'est Félix. *lui souffle à l'oreille* Il est un peu bougon aujourd'hui, mais t'en fais pas... Il est pas méchant ^__^ »

    Étrangement j'aurais dû être fascinée par la bonté et l'amour naïf qui se dégageait de ce Grégoire, mais mon intérêt était dirigé vers Félix, qui, je dois l'avouer, avec quelque chose qui me changeait complètement à l'intérieur. Je prenais conscience peu à peu, de leur différence, et j'acceptais avec une énorme envie, d'être leur ami comme Greg me l'avait si gentiement proposé. Après ce jour, j'ai passé un tas d'heures chez les voisins et mon père semblait très content de me voir enfin sourire comme avant que Maman décède. C'est d'ailleurs chez eux que mes pouvoirs se sont manifestés... Et je peux vous dire que ça m'a vraiment surprit ! Moi qui savait que mon Papa était sorcier, j'aurais pourtant dû m'en douter, mais non... J'ai tout de suite été très contente et encore plus excitée quand ils m'ont dit qu'eux aussi pratiquaient la magie. J'avais neuf ans... Puis les années ont encore passées et finalement il a été temps pour moi d'entrer au collège de sorcellerie de Merton. Je ne sais pas exactement pourquoi Papa n'a pas voulu me faire entrer à Poudlard tout de suite, pourtant ils donnaient des "bourses" pour ceux qui manquaient d'argent... Mais il n'a vraiment pas voulu. Je pense qu'il voulait que je reste près de lui, et en un sens je le comprends.

    Son Adolescence : En fin de compte... Elle vient de commencer, mon adolescence. Il y a peu j'étais encore celui qui s'asseoit dans le fond de la classe avec ses vêtements trop grands et qui lit tout seul en refusant les propositions des autres d'aller jouer avec eux. Il y a peu j'étais encore cette personne étrange que les gens dénigrent et que certains n'osent même pas remarquer parce qu'elle est trop étrange pour être acceptée. Je pense que quand mon père m'a dit que j'allais entrer à Poudlard cette année, j'étais vraiment très surpris... Surtout que l'année scolaire est déjà commencée. Quoi qu'il en soit, je suis très heureux de pouvoir être dans cette grande école "prestigieuse" et de pouvoir côtoyer mon cher Lix. Je pourrai veiller un peu plus sur lui et oublier mes quelques années dernières qui ont été plutôt difficiles - n'allez pas croire que je n'avais pas du tout d'amis, c'est faux. Simplement, je préfère être entouré de gens que je connais, c'est beaucoup mieux comme ça.

    Une Anecdote : J'aimerais bien vous raconter ma première journée à Poudlard parce qu'elle est tout de même bien importante à mes yeux et marque le début d'une longue aventure, je serais prêt à le parier. Alors... Comme j'étais seul pour arriver à ce temps-là, un membre du personnel de Poudlard est venu me chercher à la maison. J'étais un peu effrayé, assit dans la cuisine avec ma grosse malle, tentant de me souvenir si je n'avais pas oublié quelque chose comme on en a souvent la sensation lorsqu'on part en "voyage". Après quoi j'ai prit un portoloin avec l'aide du membre du personnel et nous avons atterit à Pré-Au-Lard. Je n'étais jamais venu dans ce village, auparavant, mais j'ai beaucoup apprécié ma visite rapide de la grande rue. L'homme m'a mené au portail du château et l'a fait ouvrir à l'aide d'une phrase en latin que je ne compris pas. Il a dit que quelqu'un viendrait me chercher et j'ai attendu à la nuit tombante. Le concierge est venu me voir, a prit ma malle et j'ai enfin vu à travers les arbres ce château d'une grosseur si impressionnante... Sans savoir réellement pourquoi, mon coeur s'est mit à battre plus rapidement et j'ai sentit que le stress montait avec beaucoup plus qu'ardeur que quand j'étais encore dans la cuisine, venant de dire au revoir à Papa.

    Le directeur m'acceuillit dans son bureau à bras grands ouverts - et ce n'est pas une expression, il était réellement content de me voir Oo - et me sourit tout en m'explicant comment tout allait se dérouler... Que je dormirais bien évidemment dans le dortoir des filles, comme il se devait, qu'il ne pouvait pas se permettre de me mettre avec des garçons... Je m'y suis opposée, j'ai dit que je refusais d'être avec des filles... Que franchement je me serais sentit plus à l'aise avec les garçons... Mais en réalité il n'en avait rien à faire de tout ça. Il a sortit une vieille pièce de tissus d'en haut d'une grosse bibliothèque et j'ai haussé un sourcil, ne comprenant pas du tout d'où il venait en venir. Il m'a regardé avec un sourire mi-charmeur mi-doucereux et m'a dit qu'il s'agissait du Choixpeau Magique et que tous les élèves devaient le porter sur leurs têtes s'ils voulaient savoir dans quelle maison ils iraient. Par ailleurs, ce qu'il allait faire était exceptionnel, car normalement le Choixpeau ne répartissait qu'une fois dans l'année. Il ajouta cependant qu'un certain Kolvins avait eu la chance d'être répartit de cette manière également, et que techniquement ça ne posait pas réellement de problèmes. J'ai donc accepté de m'asseoir et lorsque le tissus toucha ma tête, il se mit instantanément à parler. J'étais très surpris, j'ai sursauté et après coup je me suis calmé pour écouter attentivement ce qu'il me disait :

    « - Studieux, perspicace, faisant preuve d'une grande curiosité et d'une ruse pas du tout malsaine... Je ne vois qu'un endroit pour toi : SERDAIGLE »

    Je ne connaissais pas vraiment le système des maisons, mais une brève explication du directeur me suffit pour me rendre compte que cette maison me conviendrait bien et d'ailleurs même si j'avais eu à choisir c'aurait été celle que j'aurais prit, sans hésitation. Du moins, j'eus la curiosité de lui demander, tout de même, dans quelle maison était Félix parce que ça m'intriguait... La réponse me décevit légèrement, mais O'Hensey m'assura que je pourrais le voir très souvent, malgré tout. Après quoi j'ai laissé ma malle au concierge qui attendait sur le rebord de la porte. Puis, on m'a dit que je pouvais aller me promener dans les alentours et on nota sur un parchemin la direction que je devais suivre pour aller dans le dortoir des Serdaigle. Ayant un bon sens de l'orientation, je me dis que c'était faisable et je n'eus pas vraiment peur de me perdre. En voulant tourner à gauche, un mur s'est soudainement matérialisé devant moi et mes yeux se sont agrandis de surprise.

    J'ai ouvert la porte et je suis entré à l'intérieur où j'ai pratiquement fais un face-à-face avec un type aux cheveux noirs, les lunettes sur le nez et l'air impeccable. On a discuté très sobrement... Ce n'était pas un grand bavard, apparement.. Et Félix est arrivé. Pas besoin de vous dire que ça a été les grandes retrouvailles. J'ai aussi fais une erreur en spécifiant non sans clarté ma véritable "identité"... Et je lui ai supplié de garder ça pour lui. Il m'a assuré qu'il le ferait... Mais je m'inquiète. Malgré son air parfait, il a justement un truc qui cloche... Et je parie qu'il se rapproche.. Des profiteurs.

    Ses Études : Je ne suis pas allé dans une école spécialisée pour apprendre les trucs de base de l'éducation. Mes parents m'ont apprit à parler comme il se doit, et après quoi ils m'ont achetés beaucoup de livre... J'ai fini par apprendre à écrire et également à compter bien que j'aie plus de difficulté dans ce domaine... Je m'en sors tout de même très bien ! Je me suis également trouvé un intérêt pour l'histoire du monde et la géographie, mais je n'ai jamais réellement creusé cette matière à fond. Quand j'ai eu l'âge, je suis entré au collège de sorcellerie de Merton où j'ai appris des sortilèges de base et un peu d'histoire de la magie également... Mais c'était vraiment plutôt concentré sur la pratique et j'ai eu une certaine difficulté à m'adapter à tout ça, mais j'ai fini par réussir. Puis, maintenant je vais entrer à quatrième année à Poudlard... Vous devez vous demander comment j'ai réussi à être accepté, et bien j'ai simplement fait quelques examens théoriques et j'ai eu de la facilité à le faire alors ils ont jugés que j'étais apte à entrer en quatrième même si je n'étais jamais allé dans une autre école de sorcellerie connue auparavant. Je compte bien finir mes études à Poudlard, si je veux avoir mon diplôme et obtenir un bon métier par la suite... Pas que je n'aime pas mon père... Mais j'ai de l'ambition pour avoir autre chose qu'un métier manuel dans un entrepôt de magasin quelconque...=/


/ Hors-Jeu /
Votre pseudo : Clawa.
Votre âge/date de naissance : 15/26-10-92
Comment avez-vous découvert le forum ? J'en suis l'admin.
Vous le trouvez comment é_è ? Euh... bah..euh o_o"
Citation : « 'Not what i planned at all »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Haven Fisher ;[Finished];   Dim 1 Juin - 20:20

Voilà, juste pour spécifier que j'ai terminé ^o^ !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Haven Fisher ;[Finished];   Dim 1 Juin - 20:32

J'aime ta fiche ! ♥
J'aime ton personnage >_______< ♥♥
Je te valide avec plaisiiiiirrrr [de toute facon si je le fais pas, tu le feras toi même ! XD mais je veux le faire è_é]

Et je t'envoie a Serdaigle !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Haven Fisher ;[Finished];   Dim 1 Juin - 20:35

J'ai même pas mes permissions avec Haven, mais c'est pas grâve, je me sens plus "membre" comme ça XD. En tout cas merci <3 J'suis vraiment contente que tu me dises ça, ça me motive gros, gros !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Haven Fisher ;[Finished];   

Revenir en haut Aller en bas
 
Haven Fisher ;[Finished];
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Samuel "Sam" Fisher ? les amis peuvent être pire que les ennemis ?
» NSA : Samuel "Sam" Fisher
» Sam Fisher [Validée par Adreas]
» Malentendus sur la Minustah, clarification de Nigel Fisher (lettre ouverte)
» Manga | Personnages pris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: • Fiche non-Validé-
Sauter vers: